Publication

Numéro spécial de la Revue des Deux Mondes

La Chine occupe aujourd’hui une place éminente dans l’économie et dans la géopolitique mondiales. La présence chinoise dans le monde se fait de plus en plus forte, Pékin est amené à jouer un rôle croissant sur la scène internationale, et son influence économique, politique, diplomatique,  se fait de plus en plus sentir. Pourtant, il est un domaine dans lequel elle semble ne pas avoir encore trouvé sa place, c’est celui de la pensée, celui des idées.

En 2013, un hebdomadaire français a publié un dossier sur « Les 25 penseurs qui comptent pour comprendre notre monde ». Ils sont philosophes, historiens, sociologues. On trouve parmi eux plusieurs Français, Américains, Allemands, et même deux Indiens, mais aucun chinois.

Si les Occidentaux connaissent mal la Chine, ils connaissent encore moins la pensée chinoise, qui n’est pas entrée dans leur champ de vision théorique.

La Fondation Victor Segalen s’est donnée pour mission de favoriser les échanges et une meilleure compréhension entre la Chine et l’Europe. Dans ce cadre, elle a organisé, en Chine et en France, plusieurs tables rondes réunissant des penseurs, universitaires, philosophes des deux pays, avec la conviction que les idées permettent non seulement de comprendre, mais aussi de transformer, de donner une direction pour l’action.

Nous sommes persuadés que la reconnaissance des penseurs chinois est capitale pour la construction du monde de demain, et souhaitons faire entendre leur voix. La Fondation a donc proposé à la Revue des Deux Mondes de rassembler les réflexions de quelques-uns d’entre eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.